arrowAccueil arrow Infos (Archives) arrow Novembre 2004 arrow Les ventes de serveurs Linux franchissent le milliard de dollars 01-08-2010
En Bref
Ayant repris en mai 2005 mon activité professionnelle,  je n'ai plus le temps de mettre à jour le site. Veuillez m'en excuser.


 
Menu
Accueil
Présentation
Avantages
Inconvénients
Documents de référence
Mot de l'auteur
- - - - - - -
Popularité
Anomalies
Notes d'installation
Mes logiciels
- - - - - - -
Liens web
Infos (Archives)
- - - - - - -
Me contacter
Administration
En ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne
Compteur
Visiteurs: 152899
Les ventes de serveurs Linux franchissent le milliard de dollars Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
29-11-2004
Image
Le monde Linux poursuit son offensive commerciale. Pour la première fois, les ventes trimestrielles ont généré un chiffre d'affaires supérieur au milliard de dollars. Windows profite également de la croissance générale mais à un rythme moins soutenu.
Les ventes trimestrielles de serveurs Linux ont pour la première fois passé la barre du milliard de dollars au cours des trois derniers mois écoulés. Selon le cabinet d'études IDC, les revenus des ventes de serveurs Linux ont bondi de 42,6 %. Elles représentent désormais 9 % des 11,5 Md$ de ventes réalisées par les constructeurs de serveurs en 2004.

Par comparaison, les ventes mondiales de serveurs sous Windows ont augmenté de 13,3 %, tandis que les ventes mondiales de serveurs ne progressaient au total que de 5,5 %. Un chiffre qui selon IDC souligne toutefois une reprise des investissements des entreprises en matière de serveurs. La progression des ventes de serveurs sous Linux et Windows s'est traduite par un bond de 18,2 % des livraisons de serveurs de volume (le terme utilisé par IDC pour décrire les serveurs x86, NDLR).

IBM est resté le numéro un mondial des serveurs avec 3,66 Md$ de CA (31,7 % des ventes), devant Hewlett-Packard avec 3,09 Md$ de CA. Sun a terminé à la troisième place du classement avec 1,18 Md$ de CA devant Dell et son 1,17 Md$ de CA. Dans le détail, HP reste le numéro un mondial des serveurs en unités devant Dell et IBM. Ce dernier conserve toutefois sa place de numéro un mondial des serveurs lames, un marché en hausse de 44 % sur un an.
(source: www.weblmi.com)
< Précédent
 
top